C'est à partir de cellules souches bovines que cette équipe de scientifiques, dirigée par le Docteur Mark Post, espère pouvoir révolutionner l'alimentation mondiale en proposant des steaks entièrement créés en laboratoire.

Alors que la production de viande devrait doubler d'ici à 2050, les chercheurs ont un double objectif : diminuer le nombre d'animaux de ferme abattus mais aussi protéger l'environnement grâce à la réduction des émissions de gaz à effet de serre dont 18% sont attribués à l'élevage.

Si tout se passe bien un premier burger (et un seul) sera proposé au mois d'octobre prochain dans le célèbre restaurant britannique Fat Duck!. Seul hic, son coût estimé à plus de 250 000 euros. Un peu cher pour un burger.

D'ores et déjà les scientifiques espèrent pouvoir être en mesure de proposer un steak d'aussi bonne qualité que les steaks "classiques" tout en promettant une viande plus saine et mieux contrôlée.

Crédit photo : National Cancer Institute - Auteur : Len Rizzi (photographer)