Le Moscow Mule est un cocktail “tendance” mais qui peut aussi vous empoisonner…




Pixabay/Public Domain

Le Moscow Mule est un cocktail “tendance” mais qui peut aussi vous empoisonner… Mais pour une fois ce ne sont pas les ingrédients qui sont en cause. Explications….

Le Moscow Mule est le cocktail à la mode, celui que tout le monde s’arrache ou presque. Aux Etats-Unis, son succès est grandissant et c’est pour cela qu’il inquiète les autorités. Servi ‘frappé”, il est à base de vodka, de bière, de gingembre épicée et de jus de citron vert. Accompagné d’une rondelle de citron, il est généralement servi dans une chope en cuivre pour une “meilleure” expérience ! Oui mais le problème vient justement de là !

Si, comme pour toute boisson alcoolisée, il convient d’en consommer bien sûr avec modération, c’est le récipient dans lequel il est le plus souvent servi qui inquiète les autorités sanitaires de l’Iowa (Etats-Unis).

Conscients du succès grandissant de ce cocktail, les responsables de la Division des boissons alcoolisées ont tenu à mettre en garde les consommateurs mais aussi les débitants de boissons contre “l’interaction” entre les ingrédients particulièrement acides de ce cocktail et le cuivre de la chope. Pourquoi ? Parce qu’à leur contact, le cuivre peut devenir toxique.

Comme le souligne le site “Pourquoi Docteur“, le cuivre peut dégager des composés toxiques en présence d’aliments acides et conduire à un risque d’intoxication alimentaire accompagné de vomissements, diarrhées, douleurs abdominales…etc. Dans les cas les plus extrêmes il peut aussi provoquer une insuffisance hépatique.

Les responsables de la Division des boissons alcoolisées recommandent donc aux débitants de ne pas servir de Moscow Mule dans un récipient dont l’intérieur serait en cuivre d’autant qu’il existe d’autres alternatives. Sont disponibles aujourd’hui des chopes en cuivre mais dont l’intérieur est doublé d’acier ou de nickel.

Et de rappeler que la Food and Drug Administration (administration américaine des denrées alimentaires et des médicaments,ndrl) conseille de ne pas mettre le cuivre en contact direct avec des aliments dont le pH est inférieur à 6. Et le pH du Moscow Mule se situe bien en dessous de ce chiffre.