La durée moyenne d’un rapport sexuel est de…




Pixabay/DR

Qui ne s’est jamais demandé qu’elle était la durée moyenne d’un rapport sexuel, ne serait-ce que pour comparer ? C’est à cette question “existentielle” que Brendan Zietsch, un psychologue de l’université de Queensland (Australie), a décidé de répondre.

Histoire que tout le monde soit sur un même pied “d’égalité”, seule la durée réelle du coït – à savoir de la pénétration jusqu’à l’éjaculation – a été prise en compte. Bref, exit les préliminaires et même la soirée au resto comme le disait si bien Bigard il y a quelques années dans l’un de ses sketchs.

La durée moyenne d’un rapport sexuel est de…

Mais revenons aux résultats de cette étude que vous attendez tous forcément : la durée moyenne d’un rapport sexuel.

Avant de les découvrir sachez qu’elle a été menée auprès de 500 couples répartis aux 4 coins de la planète. Ils avaient pour mission d’appuyer sur le bouton “START” au début du coït et sur le bouton “STOP” au moment de l’éjaculation. On est quand même en droit de se demander si la méthode choisie est très fiable. Mais bon c’est comme ça qu’elle a été menée, alors…

Intéressons-nous maintenant aux résultats : selon les dires des couples concernés – enfin s’ils ont strictement suivi les consignes – un rapport amoureux durerait de 33 secondes pour la durée la plus courte, à 44 minutes pour la durée la plus longue. Ah ouais, quand même ! ^^

Des chiffres qui restent très approximatifs en raison de la technique choisie et qui donnent une moyenne (durée médiane de tous les couples, ndrl) de 5,4 minutes.

On en retiendra également que l’usage de préservatifs, la circoncision ou l’origine géographique des couples (à l’exception des Turcs) n’ont aucun effet sur la durée de l’acte.

Seule certitude à priori : les couples plus âgés auraient des rapports beaucoup plus courts.

Mais pour Brendan Zietsch, cette étude permet aussi et surtout de monter qu’il n’existe pas de “durée normale” car chaque couple est différent.

Bref surtout ne vous découragez pas si vous êtes en dessous de la moyenne. Il ne s’agit que d’une étude, parmi tant d’autres…