Vacances avec son animal : un vrai parcours du combattant




A l’approche des vacances d’été, Holidog, leader européen des services pour animaux, a interrogé 2.502 Français sur la question épineuse de partir ou non avec son animal de compagnie. Des résultats qui montrent de réelles difficultés pour les Français, pour trouver des solutions adaptées à leurs besoins.

A titre personnel j’en ai trouvé une : ceux qui ne veulent pas de mon animal n’auront pas mes sous. Si le tout monde optait pour cette solution, peut-être que les professionnels du tourisme seraient bien obligés de changer leur position, non ?

 Holidog(Dr)

Holidog(Dr)

Mais revenons-en à ce sondage…

60% des Français peinent à trouver des lieux de vacances

L’organisation d’un voyage avec son animal de compagnie semble être une mission des plus pénibles. En effet, 53% des femmes et 67% des hommes ne trouvent pas facilement une destination de vacances acceptant les animaux.

“Chaque année, ce sont plus de 60.000 chiens et chats qui sont abandonnés sur les routes. Pourtant, malgré ces actes horribles, il semble que les solutions existent de moins en moins et que partir en vacances avec son animal de compagnie continue d’être un véritable parcours du combattant. Au delà des résultats de ce sondage, nous nous en apercevons chaque jour au sein d’Holidog. Toutes les personnes avec lesquelles nous sommes en contact sont ravies de trouver avec la garde d’animaux entre particuliers une solution plus humaine, plus simple et mieux adaptée à leurs besoins et à ceux de leur compagnon à quatre pattes”.  Julien Muller, fondateur de Holidog.

De moins en moins d’offres “animaux acceptés” !

Malgré ce que l’on pourrait croire, il est de plus en plus difficile de trouver des destinations acceptant les animaux de compagnie. C’est ce que déclarent 74% des femmes et 83% des hommes qui considèrent les solutions d’hébergement ou d’accueil moins nombreuses qu’avant.

Plan B pour les femmes

En cas de difficultés majeures, 55% des femmes sont capables de changer leur projet de vacances si les destinations choisies au départ n’acceptent pas les animaux. En revanche, les hommes restent sur leur position pour plus 75% d’entre eux.

Pas question d’annuler !

Les Français ne semblent pas prêts à tous les sacrifices lorsqu’ils s’agit des congés. En effet, 58% des femmes et 76% des hommes préfèrent ne pas annuler leurs vacances pour rester avec leur animal si jamais ils ne trouvent pas de destination les acceptant.

Plus d’1 animal sur 2 partira en vacances cet été

Si certains Français ne partiront pas en vacances cet été (environ 22%), peu prendront la décision de partir sans leur animal de compagnie (10% pour les femmes et 17% pour les hommes). 11% des Français partiront une fois avec leur animal et une autre sans tandis que les 54% des personnes interrogées seront en vacances avec leur animal

Un proche ou un petsitter pour la garde

Parmi toutes les solutions possibles, 66% des Français choisissent en premier lieu l’aide d’un proche pour garder leur animal de compagnie pendant leur congés. A la deuxième place du classement, c’est le système de garde entre particulier qui est plébiscité par 20% des Français. Le chenil arrive en troisième position (7%) juste devant le refus de laisser son animal de compagnie à un tiers (6,5%).

*Méthodologie : enquête réalisée du 30 mai au 7 juin 2016, selon la méthode des quotas sur 2.502 personnes représentatives de la population française âgés de 18 ans et plus, dont 54% de femmes et 46% d’hommes. Le sondage a été effectué en ligne, sur le panel propriétaire d’Holidog