3 mois de prison avec sursis pour la chanteuse Jakie Quartz !




Véritable star au tout début des années 80, Jakie Quartz est l’interprète du hit de 1983 « Juste une mise au point», seul véritable tube de sa carrière, même si deux autres titres ont assez bien fonctionné : “Vivre ailleurs” en 1986 et “À la vie, à l’amour” en 1897.

De son vrai nom Jacqueline Cuchet, Jakie Quartz fait aujourd’hui parler d’elle pour des raisons bien moins “réjouissantes”. Elle a en effet été condamnée à 3 mois de prison de sursis pour des faits de violence envers sa mère âgée de 88 ans.

jakiequarts-alertealabonde

Que s’est-il passé ? C’est après une dispute sur fond d’alcool et d’antidépresseurs que Jakie Quartz lui avait asséné une vingtaine de gifles ainsi que des coups de parapluie. Une violence telle que la vieille dame s’est vue prescrire dix jours d’incapacité totale de travail.

La semaine dernière l’ex star des années 80 comparaissait devant le tribunal correctionnel pour “violences aggravées sur ascendant et en état d’ébriété”. Reconnue coupable des faits, les juges avaient décidé d’ajourner sa peine la soumettant toutefois à une obligation de soins.

«J’étais très stressée, au bout du rouleau nerveusement (…) Quand je bois, je deviens quelqu’un d’autre, je me transforme.» avait-elle alors expliqué à la barre.

Après avoir son mea-culpa, Jakie Quartz a déclaré « Ca m’a fait un tel électrochoc. Ce que j’ai fait est monstrueux, impardonnable ». Et d’affirmer qu’elle ne buvait désormais plus une seule goutte d’alcool.

3 mois de prison avec sursis, un verdict plutôt clément au final puisqu’elle encourait jusqu’à 7 ans de prison ferme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.